Peut-on prévoir les travaux dans le credit immo ?

Peut-on prévoir les travaux dans le credit immo ?

Acquérir un bien immobilier est un investissement de taille. Seulement, il ne faut pas oublier que des travaux de construction et de rénovation accompagnent souvent la démarche. Pour éviter d’abandonner votre projet en cours de route, il est donc important d’avoir une somme correspondante aux coûts nécessaire à disposition. Et s’il était possible d’inclure les frais des ouvrages à réaliser au crédit immobilier pour l’achat du bien ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet avant de vous lancer dans la négociation d’un tel contrat.

Budget travaux dans le crédit immo : quelles conséquences ?

Le crédit immobilier est surtout utilisé par les clients afin de faire l’acquisition d’un bien immobilier. Pourtant, il peut parfaitement être adapté de sorte à couvrir les dépenses liées aux travaux prévus sur la nouvelle demeure. Bien sûr, une telle démarche présente des points forts et faibles que le client se doit de connaître avant de souscrire.

Les avantages d’avoir un budget travaux dans son crédit immobilier

L’un des principaux avantages d’une telle démarche est d’obtenir un taux intéressant lors de l’emprunt. La concurrence étant rude au sein du marché, les établissements bancaires s’évertuent à proposer des tarifs aussi avantageux que possibles aux clients. Vous avez donc la possibilité de chercher, parmi les différentes offres, celle qui correspond au mieux à vos besoins financiers. En incluant les coûts des travaux dans le crédit d’achat, la banque limite également les risques de surendettement du client. En effet, le client n’aura pas à souscrire différents prêts afin de réaliser son projet d’investissement immobilier et les mensualités seront moins importantes.

Les inconvénients d’une telle démarche

Bien qu’inclure le budget pour vos travaux dans le crédit immobilier paraisse intéressant, la démarche comporte quelques désagréments. On peut citer une possible réduction de votre capacité d’emprunt. Cette dernière est déterminée par la banque de manière globale. De ce fait, il peut arriver que la somme obtenue soit insuffisante pour l’achat ou pour les travaux. D’autant plus que les négociations pour une telle démarche peuvent être difficiles en fonction des offres de la banque.

Comment contracter un crédit immobilier comprenant les coûts de travaux ?

La démarche peut être longue mais il est tout à fait possible de rajouter le budget pour vos travaux dans votre prêt immobilier. Pour ce faire, vous devez avant tout réaliser une négociation auprès de la banque de votre choix. En délimitant la somme prévue pour l’achat et celle des travaux, vous aurez la possibilité d’obtenir la somme nécessaire à votre projet. Dans certains cas, les banques imposent par exemple de confier les travaux à des experts en la matière ou encore d’accorder le budget travaux au bout de quelques années. Les conditions sont multiples mais dépendent principalement des banques.

Autres idées pour financer l’achat et les travaux immobiliers

Dans le cas où votre prêt immo ne puisse inclure le coût des travaux de rénovation et de construction, il existe d’autres alternatives proposées par la banque. Les clients peuvent alors avoir recours à :
Un crédit à la consommation : Ce type de prêt peut être contracté parallèlement au crédit immo et convient parfaitement à couvrir les frais de travaux de votre demeure. En fonction des ouvrages à réaliser, vous pouvez par exemple recourir à l’éco-PTZ pour les rénovations énergétiques. Là encore il faudra répondre à certaines conditions de la banque mais cette offre est facile d’accès. Seul bémol : son taux qui est plutôt élevé comparé à d’autres crédits à la consommation. Il est donc conseillé de faire une comparaison des diverses offres afin de trouver celle qui convient le mieux à vos besoins.
Un regroupement de crédit : Les mensualités peuvent être importantes lorsqu’on dispose de plusieurs prêts pour l’achat et les constructions. Afin d’éviter un surendettement, vous avez la possibilité de réunir tous les crédits que vous avez contractés et ne plus en gérer qu’un seul. Ainsi, vous avez la possibilité soit de rallonger la durée de remboursement, soit de réduire le montant à payer par mois. Là encore, il est recommandé de réaliser une comparaison des offres de la banque pour être sûr de faire le bon choix.

Laisser un commentaire

Haut